Appelez-moi Jade !

Fourre-tout d'une Working Girl
Recherche d'emploi

L’appel de relance et le mail d’après entretien : Pourquoi est-ce SI important ?

L’appel de relance et le mail d’après entretien :

Pourquoi est-ce SI important ?

Souvent oubliés, et pourtant tellement utiles, le mail de relance et l’appel d’après-entretien sont incontournables pour faciliter l’obtention d’un poste… Explications.

Kesako ?!

what

L’appel de relance est l’appel que l’on passe au recruteur après lui avoir envoyé notre candidature.

Le mail d’après-entretien est le mail qu’on lui envoie, en toute logique, après l’entretien (qu’il soit téléphonique/skype ou physique).

Pourquoi ?

but-why

L’appel de relance a trois principales utilités.

  • La première est qu’il permet de s’assurer que le recruteur a bien reçu la candidature. En effet, le mail peut être tombé dans les spams ou a peut-être été filtré par la personne de l’accueil ou la secrétaire. Idem pour le courrier papier. La candidature peut aussi avoir été perdue ou jetée par inadvertance.
  • La deuxième utilité de cet appel est qu’il permet de montrer à nouveau votre motivation et votre détermination pour obtenir le poste.
  • Enfin, la troisième utilité, l’appel de relance permet de savoir où en est la candidature. Savoir si elle n’a pas été retenue, s’ils réfléchissent ou si le recruteur n’a pas encore pris le temps de l’étudier. Dans le dernier cas, cela lui rappellera qu’il faut qu’il s’y mette 😉 !

Le mail d’après-entretien a également deux utilités :

  • La première est de montrer au recruteur qu’on a bien compris le poste et que l’on est toujours SUPER motivée.
  • La seconde est de se démarquer des autres tout en montrant son professionnalisme.

Comment ?

how?

L’appel de relance s’effectue 7 jours après l’envoi des candidatures (ou 5 jours ouvrables, surtout si vous avez envoyé vos candidatures un week-end !). Appelez de préférence entre 14h et 16h : le recruteur aura mangé et sera donc de meilleure humeur pour recevoir l’appel 😉

Qui appeler ?

Si vous n’avez pas demandé le contact au moment de postuler (paaaaaaas bieeeeeeeeen !!!) ou que vous n’avez pas réussi à l’avoir (paaaaas d’chaaaaaance !), voici les personnes que vous pourrez demander :

  • le gérant / directeur (pour les petites et moyennes entreprises)
  • le directeur du service concerné par votre candidature ou le DRH (moyennes et grosses entreprises).

Pour ma part, je demande toujours la direction commerciale, par exemple.

Si vous avez le nom de la personne en charge du recrutement, demandez-là directement !

Les points à aborder

  1. Demander s’il/elle a bien reçu votre candidature
  2. S’il/elle a eu le temps de l’étudier et s’il/elle a des questions à ce propos (Normalement, à ce stade, vous saurez s’il y a eu une décision de prise, et si la personne veut vous rencontrer ou non.)
  3. N’oubliez pas de prendre congé en lui demandant quand aurez-vous plus de nouvelles, et en reprécisant que vous seriez ravie de la/le rencontrer pour exposer plus en détails vos motivations.

Le mail (de relance) d’après-entretien est à envoyer 2 à 3 jours après le-dit entretien. Voici ce qu’il devra contenir :

Bonjour Madame Duchemol,

Suite à notre entretien, je tenais à vous dire que j’ai été enchantée de vous rencontrer, et je vous remercie encore pour le temps que vous m’avez consacrée.

J’ai bien compris que vous recherchiez quelqu’un qui [COMPÉTENCES/QUALITÉS] pour le poste de [NOM DU POSTE + DESCRIPTION CONCISE]. Je pense être tout à fait qualifiée pour ce travail, et je tenais à vous faire part de mon entière motivation et détermination à faire partie de votre équipe/travailler avec vous/travailler pour [nom de société].

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’informations supplémentaires.

Bien cordialement,

[VOTRE NOM]

[VOS COORDONNÉES]

La finalité

barney

L’appel de relance est très souvent attendu par les recruteurs. C’est parfois seulement après ce dernier, que certains gardent la candidature et/ou proposent un entretien.

Pour la petite anecdote, j’ai eu un entretien d’embauche récemment. Lors de ce dernier, la directrice commerciale m’a avouée qu’elle avait d’abord mis mon CV de côté, car je n’avais pas autant d’expérience que les autres candidats. Cependant, j’ai été la seule à appeler après avoir envoyé ma candidature. D’une part, c’était déjà un très bon point, mais en plus, elle m’a dit avoir été ravie d’avoir au téléphone une personne souriante, motivée et enjouée ! Elle m’a donc recontactée une semaine après pour le fameux entretien… trois jours plus tard, je sautais dans un train pour la rencontrer. Elle a été ravie de voir à quel point j’étais déterminée à avoir ce poste… et encore un bon point ! 😎 

Le mail d’après-entretien… j’ai appris relativement tard à quel point ce dernier pouvait être important. C’était pour mon stage de fin d’études. J’ai envoyé ce fameux mail, expliquant que j’avais eu le temps de faire décanter les informations emmagasinées, et que j’avais bien compris ce que l’on attendait de mois. Et que j’étais SUUUUPER MOTIVÉE !!!! 👿 Cela a fait mouche, j’étais embauchée !

Parfois, même si l’on est très motivée par un poste, on peut ne pas savoir le montrer lors de l’entretien (j’en ai fait l’expérience cette semaine). Ce mail permet donc de mettre toutes ses chances de son côté, au lieu d’attendre “bêtement” la décision du recruteur.

J’espère que cet article vous a plu ! Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, à laisser un petit commentaire tout mignon et à vous abonner à la newsletter pour être alerté dès que les prochains articles sortiront !

PS : Vous remarquerez que cet article a été ponctué de belles gueules… si cela vous plaît, n’hésitez pas à m’en redemander pour les prochains articles 😉

A très vite les Working Girls !!

Source images : reactiongifs

2 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :