Appelez-moi Jade !

Fourre-tout d'une Working Girl
Animaux Top 10

Top 10 des raisons d’adopter un chat adulte plutôt qu’un chaton

J’aimerais vous parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur : les chats ! Mais pas n’importe quels chats, Que nenni ! J’aimerais vous parler de votre chat, ou plutôt de votre futur chat !

Pour moi, en 2017, la question ne se pose même plus : il faut adopter des chats en Association (S.P.A ou associations indépendantes que l’on trouve absolument partout). Mais en plus de cela, il est pour moi totalement évident de préférer un chat adulte plutôt qu’un chaton.

Pourquoi donc, me direz-vous ? Je vous l’explique en 10 points 😛

1 – Sauver non pas une vie, mais plusieurs

Il y a deux raisons pour lesquelles adopter un chat adulte sauve des vies :

  • Le chat que vous allez adopter va drastiquement changer de vie : avoir un foyer, des gens qui l’aiment, peut-être même un jardin… Mais surtout beaucoup d’amour et la chaleur réconfortante d’avoir son propre chez-soi. Cela le changera de sa vie actuelle : Vous sauvez la sienne.
  • Adopter des chatons (par exemple sur Le Bon Coin) incite les particuliers qui les donnent à ne pas faire stériliser leur propre chatte. “C’est vrai quoi, si j’arrive toujours à les faire adopter, pourquoi payer pour une stérilisation” ? Pourtant…

 

Très peu de chats trouvent réellement un foyer. Tantôt abandonné, tantôt maltraité, tantôt livré à lui-même… les chatons sont trop nombreux chaque année.
Ne pas faire stériliser son animal, c’est la promesse de faire créer plusieurs nouvelles générations de chats, pour la plupart errants, mourant de froid, de faim, abandonnés ou bien tout simplement tués.

Pensez-y !

La stérilisation ne concerne pas que les femelles ! Faire stériliser son mâle, c’est lui permettre de ne pas attraper de maladies sexuellement transmissibles et notamment le sida du chat ! Pensez-y, la stérilisation d’un mâle coûte en moyenne 80€, alors que le traitement du VIH… beaucoup plus.

En adoptant un chat adulte plutôt qu’un chaton, vous participez à la stérilisation des chats des particuliers.

2 – Adulte, vous connaissez déjà son caractère

Eh oui ! Simple et efficace : un chaton peut être joueur/câlin/craintif/avenant… Mais peut être tout l’inverse en grandissant !

En adoptant un chat adulte, vous apprendrez à le connaître avant l’adoption. Les associations et SPA “possèdent” des chats avec tous types de profils (calmes, joueurs, câlins, pot-de-colle, gloutons, discrets, chasseurs…) et adaptés à tout type de vie (famille ou célibataire ? Appartement ou jardin ? Sédentaire ou nomade ?).

Bref, en vous adressant à des associations, vous prendrez un chat déjà adapté à votre mode de vie, plutôt que de conditionner un chaton à un mode de vie qui ne lui convient pas.

3 – Adulte, il fera moins de bêtises

Un chaton, c’est un peu comme un enfant : ça n’écoute personne, ça fait des bêtises et il faut beaucoup de patience pour l’éduquer…

Adieu rideaux, canapés, pots de fleurs et autres objets fragiles ! Un chaton, ça massacre un peu tout. Si vous tenez à votre mobilier (et à vos mains aussi), adoptez un chat adulte !

4 – Les chatons c’est mignon que quelques mois

On est absolument tous d’accord pour dire qu’un chaton, c’est absolument mignon ! Mais gardez à l’esprit que ça ne dure pas plus que quelques mois… Alors est-ce que ça vaut le coup de perdre du mobilier, du temps, parfois de la patience à l’éducation d’un chaton qui finira par ressembler comme deux gouttes d’eau aux grands qui attendent déjà une famille ?

5 – Vous aurez le sentiment d’avoir agit pour la bonne cause

Si vous êtes déjà rentrés dans une SPA ou une association animale, il vous frappera alors une vérité : ces chats ne sont ni galeux, ni agressifs, ni sauvages. La plupart, ce sont des chats abandonnés qui ont vécu leurs premiers temps dans une famille. Ils sont pour la plupart propres, câlins, chacun avec son petit caractère, parfois très sociables. Alors pourquoi ont-ils été abandonnés, me direz-vous ?

  • “C‘était le chat de ma grand-mère, elle est morte et personne ne souhaite s’en occuper”
  • “Ma chatte a eu une portée, je n’arrive pas à les donner”
  • “Je déménage et je ne peux pas l’emmener avec moi”.

Toujours les mêmes histoires, toujours les mêmes abandons. Que ce soit de la mauvaise foi ou bien un réel problème pour garder cette boîte à ronrons, les associations s’occuperont de les placer ailleurs.

Pour la petite anecdote :

J’ai été bénévole à la S.P.A de Salon de Provence pour ma part. Le bénévolat “chat” durait de 8h du matin à 12h et je vais vous dire quelque chose qui va peut-être vous surprendre… Mais les 2/3 de ce créneaux était exclusivement consacré aux câlins. A partir du moment où je mettais les pieds dans leur enclos jusqu’à midi, ils me suivaient partout, voulant jouer, me câliner, se frotter, ou tout simplement un peu d’attention. Tous ces chats ont désespérément besoin d’amour, de la chaleur de vos bras et de la sécurité d’un foyer.
Alors bien sûr, il y en a des craintifs, des peureux…. Et ce sont ceux qui ne seront probablement jamais adoptés, car ils sont ceux qui demanderont du temps et beaucoup de patience, mais de nos jours c’est difficile de trouver des adoptants qui prendront le temps.

6 – La plupart du temps il est déjà éduqué

Pour reprendre le point ci-dessus, il est rare que les chats à l’adoption ne soit pas éduqués , car il s’agit la plupart du temps d’un abandon.

Et croyez-moi, ça vaut tout l’or du monde un chat qui, immédiatement dans une maison, sait où est la cuisine, comprend où est sa caisse et sait quels meubles il a le droit ou non de griffer.

7 – Il vous aimera probablement bien plus qu’un chaton ne le ferait

Vous l’aurez sorti de plusieurs mois, voire plusieurs années de solitude, de manque d’affection et d’une vie entouré de plein d’autres chats. On a beau dire qu’un chat est ingrat, il saura se montrer reconnaissant à vous qui sera la main qui le nourrit, le caresse et l’appelle pour le câliner. Un chat est fier, mais si vous savez décrypter ses gestes, vous comprendrez qu’il vous considère à présent comme sa famille. Une léchouille sur les doigts, ses yeux qui se ferment quand il vous regarde, un ronronnement dès que vous posez la main sur lui…. C’est tout des gestes d’affection, de confiance.

8 – Adopter un “vieux” : offrir une belle fin de vie à un chat abandonné

Après avoir subit un abandon, un chat qui aura vécu 10 ans dans un foyer se retrouve parfois à la S.P.A. C’est un terrible choc pour lui, et il faut très vite lui offrir un nouveau foyer. Le souci ? Ce sont les jeunes qui ont la cotte ! Pourtant, pensez-y lorsque vous souhaitez offrir un animal de compagnie à votre Mamie qui vient de perdre son cher et tendre. Un vieux chat a par exemple tout à fait sa place avec une personne âgée : calme, confort et amour. Offrir une belle fin de vie, c’est un magnifique présent.

9 – Il s’adaptera plus vite à son nouvel environnement

Comme j’ai pu le voir avec tous les chats adultes qui ont côtoyé ma maison : s’ils ont déjà été dans un foyer avant, alors attendez vous à petite surprise !

Votre tout nouveau compagnon saura exactement où est le frigo pour réclamer sa pâtée. Il saura très bien trouver le confort du canapé et comprendra très vite où est sa caisse.

Un chaton mettra plus de temps. Il se cachera parfois la journée et explorera petit à petit la nuit ce tout nouveau décor.

10 – Avec le chaton, le coup de foudre est unilatéral. Pas avec le chat adulte

Un chaton, c’est ce qu’il y a de plus mignon sur terre (qu’on se le dise). Vous aurez immédiatement un coup de foudre pour cette petite boule de poil. Pas lui. Arraché à sa maman, à sa portée, il mettra du temps à comprendre pourquoi il se retrouve seul au monde dans un endroit qu’il ne connaît pas. Dépendamment des caractères, il pourra être très avenant ou bien se terrer pendant des semaines.

Avec un chat adulte, le coup de foudre se passe différemment. Dans une S.P.A, dans une famille d’accueil, vous vous baladerez. Alors, il y en aura un qui viendra naturellement vers vous. Ce n’était probablement pas celui que vous auriez repéré sur Internet ou sur Facebook, mais peu importe. Il sera celui qui est venu vous réclamer une caresse. Un signe de confiance, un bonjour, et vous aurez alors cette sensation que vous vous êtes trouvés.

“Je veux tout de même un chaton !”

Et si tout cela ne vous a pas convaincu d’adopter un chat adulte plutôt qu’un chaton, sachez que toutes les associations comme la S.P.A ou les autres associations près de chez vous ont elles aussi des chatons à faire adopter ! Alors effectivement, adopter sur Le Bon Coin va, pour la plupart du temps, ne rien vous coûter contrairement à l’adoption en association… Mais il faut aussi savoir que les frais d’adoption comprennent le puçage, les vaccins et la stérilisation de l’animal. Tout cela vous aurait en réalité coûté la même chose de le faire par vous-même. Autant donc directement adopter un chat déjà passé chez le vétérinaire, soigné (si besoin)… Au moins, vous serez sûrs de son bilan de santé et vous lui offrirez une meilleure vie !

Comment adopter le bon chaton ? Deux règles :

  1. Ne le séparez pas de sa mère avant 3 mois ! En effet, s’il est bien connu que le sevrage se fait à 2 mois, le sevrage affectif se fait en réalité plutôt vers 3 mois.
    Laissez lui le temps de grandir un peu !
  2. Vérifiez bien ses vaccins, s’il est en bonne santé, s’il n’a pas été volé.

Lien utiles :

 

Et Vous ? Avez-vous déjà adopté un chat adulte ? Racontez-moi vos expériences ! Et bonne adoption pour les prochains !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :